Comment êtes-vous devenue entrepreneure?

Avant de devenir entrepreneure, Naoual était salariée dans une entreprise. « Je sais très bien qu’on peut perdre un poste du jour au lendemain et toucher le fond, ou bien monter les échelons et atteindre un plafond et finir par stagner. » C’est à la suite de cette réflexion sur son emploi que Naoual prend la décision qui transformera sa carrière du tout au tout: elle choisit de lancer sa propre entreprise. Et ce qui l’attirait le plus de l’entrepreneuriat? « Je suis consciente que dans le monde des affaires, on peut toucher le fond, mais on ne risque jamais de stagner puisque le plafond n’existe pas », s’exclame-t-elle, pleine d’ambition et de rêve.


► Entrevue sur CNV Radio Numérique (date à venir)

Comment est née votre entreprise?

Naoual et son mari, qui est aussi son associé en affaires, ont grandi dans des familles d’entrepreneurs. Malgré cette tradition familiale, ils avaient tous les deux opté plutôt pour des emplois salariés. « On a fait des études ici, on a travaillé ici, puis tout d’un coup, on a décidé de revenir à la tradition et se lancer dans le monde des affaires ici », nous raconte Naoual. Mais il fallait une idée d’entreprise avant tout. « Mon mari et moi, nous avons examiné plusieurs opportunités d’affaires et finalement nous avons décidé d’élargir les activités commerciales des usines de la famille au Maroc. » La tradition familiale les a donc ramenés à elle. 


Ainsi, Naoual et son mari ont donc décidé d’offrir les produits fabriqués au Maroc dans les usines familiales et de les proposer sur le marché canadien. Les tapis de haute qualité étaient déjà exportés en Europe et en Asie, mais pas encore sur le sol canadien. C’est donc une première que propose Tapis Lina, jeune d’entreprise d’à peine un an. « On savait que notre projet était un projet prometteur, surtout que nous sommes les seuls qui allions offrir un vrai tapis marocain au Canada, pour la première fois », lance l’entrepreneure, confiante.

Une famille et une clientèle tissées serrées

Chez Tapis Lina, Naoual et son équipe sont à l’écoute des clients. Un peu de magie et un coup de fil aux designers au Maroc permettent de créer des pièces sur mesure, au goût des clients. Le souhait de chacun peut alors devenir réalité.   


Qu’est-ce qui vous distingue?


Naoual est surtout fière de la qualité des produits et du service qu’elle offre à sa clientèle. Elle explique: « Dans le modèle d’affaires que nous avons, nous sommes les propriétaires de notre magasin, nous avons la liberté de choisir avec soin nos produits nous-mêmes, ce qui fait que nos tapis sont uniques. » L’entrepreneure dévouée se considère chanceuse d’avoir l’opportunité de pouvoir proposer des produits personnalisés. « Par exemple, on est capables, grâce à la collaboration de nos merveilleux designers et de toute l’équipe des usines au Maroc de réaliser des tapis sur mesure, au goût des clients. » Et les clients en sont ravis! « Ils ne sont pas obligés d’acheter ce qui est sur le plancher ou bien de se contenter de choisir sur un catalogue », ajoute Naoual, fière et humble à la fois.


Qu’est-ce qui vous garde encore passionnée?

Naoual adore son entreprise et est très dévouée envers sa clientèle, ça se voit. Elle s’assure de faire tout en son pouvoir pour satisfaire chaque client. Pour elle, c’est important, et c’est surtout sincère et inné. Ce qui la garde passionnée dans ce métier? « C’est la satisfaction de mes clients. Surtout quand ils reviennent très souvent avec des membres de la famille ou bien des amis pour leur faire découvrir Tapis Lina. On crée un lien de confiance avec ces gens et ça nous incite à nous surpasser et à garder la passion. » Pour une entreprise familiale comme Tapis Lina, les clients réguliers, c’est un peu l’extension de la famille aussi.

Aller au bout de ses rêves

Ambitieuse et créative, Naoual a sans cesse de nouvelles idées pour son entreprise. Elle a une vision. Il faut croire qu’elle est bien dans son élément en tant qu’entrepreneure! 


Racontez-nous une anecdote cocasse de votre parcours


Les magnifiques couleurs et motifs des tapis attirent souvent les clients en magasin. En faisant le tour, ils posent plusieurs questions à Naoual sur les produits, leur fabrication ou encore leur provenance. Puis, ils s’arrêtent devant les poufs en cuir véritable, qui ne sont pas rembourrés et hésitent. « Ils voient les poufs et ils ne savent pas à quoi ils servent, ils ne savent pas c’est quoi. Puis ils me disent à la fin pour les poufs ‘Est-ce que c’est des lits pour chats?’. Je ne sais pas pourquoi, mais tous, ils pensent la même chose! ‘Est-ce que c’est des lits fancy pour chats?’ », raconte Naoual, en rigolant. Elle leur explique alors que ce sont des poufs artisanaux, faits à la main au Maroc - et qu’ils seront ensuite rembourrés!


Quel est votre secret le mieux gardé?


« C’est un secret, mais je peux vous dire que mon mari et moi sommes en train de travailler sur beaucoup d’autres projets et que bientôt, chez Tapis Lina, vous allez voir de belles surprises », nous confie l’entrepreneure déterminée, le sourire dans la voix. 


Qu’est-ce qu’on peut vous souhaiter pour l’avenir?


« La continuité. Et un plus grand succès. Je souhaite vraiment qu’on verra Tapis Lina dans tous les coins du Canada », indique Naoual. On lui souhaite de tout coeur!